Vivendi's Havas rachète Battery, une société de publicité américaine

FILE PHOTO – Yannick Bollore, président du conseil de surveillance du groupe de médias Vivendi, assiste à la réunion des actionnaires de la société à Paris, en France, le 15 avril 2019. REUTERS / Benoit Tessier

PARIS (Reuters) – La société de publicité française Havas, qui fait partie du groupe de médias Vivendi, a décidé d’acquérir Battery, une agence de publicité américaine en pleine croissance dont les clients incluent Netflix.

L’acquisition de Battery, basée à Los Angeles, qui génère un chiffre d’affaires d’environ 10 millions de dollars, renforcera la présence de Havas aux États-Unis et lui permettra de tirer parti des secteurs lucratifs et en croissance des jeux vidéo et des émissions de divertissement en continu.

Battery a été co-fondée en 2013 par les entrepreneurs Anson Sowby et Philip Khosid. Il sera intégré au réseau de divisions de publicité et de médias de Havas Annex, Sowby demeurant directeur général et dirigeant une équipe de plus de 50 employés.

«La convergence de la publicité, du divertissement, de la musique et des jeux reste une priorité pour Havas et Vivendi, et l’annexe est une partie essentielle de notre évolution», a déclaré le président-directeur général du groupe Havas, Yannick Bollore.

L’agence de publicité sur les batteries a remporté plusieurs prix de l’industrie pour sa campagne publicitaire «Netflix Is A Joke». La campagne, dévoilée à la fin de 2017, a présenté de brèves apparitions de comédiens célèbres tels que Jerry Seinfeld et Ellen DeGeneres. Il a été primé aux prix de l'industrie de la publicité au Lion et à la publicité D & AD à Cannes.

Reportage de Sudip Kar-Gupta; Édité par Alexander Smith et Jane Merriman

Nos normes: Les principes de Thomson Reuters Trust.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *