Visite du ministre des Affaires étrangères en Afrique: avril à mai 2019

Jeremy Hunt s'est fait le champion d'une nouvelle poussée diplomatique britannique à travers le continent africain, y compris dans les pays francophones où le Royaume-Uni a traditionnellement joué un rôle moins important. Cette page fournit un aperçu de la visite avec des liens vers les principales annonces.

Kenya

Le vendredi 3 mai, le ministre des Affaires étrangères a écouté des entrepreneurs kényans présenter de nouvelles idées commerciales dans le cadre d'un programme financé par l'aide britannique. Les gagnants peuvent accéder à un maximum de 100 000 £ chacun en subventions et en assistance technique pour les aider à passer à la vitesse supérieure.

Jeremy Hunt avec quelques-uns des gagnants du défi d'innovation pour les entreprises du Kenya Catalytic Jobs Fund 2019.

Le ministre des Affaires étrangères a accueilli un financement britannique de 64 millions de livres sterling destiné aux entreprises kényanes, notamment:

52 millions de livres sterling pour une centrale solaire
  11 millions de livres sterling de l'entreprise britannique De La Rue
  1,4 million de livres sterling pour les industries créatives

Vendredi était également la Journée mondiale de la liberté de la presse 2019, et le secrétaire aux Affaires étrangères a rendu visite à l'équipe africaine de la BBC et à son nouveau bureau à Nairobi.

Ethiopie

Le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères s'est rendu en Ethiopie le jeudi 2 mai, où il s'est exprimé lors de la Journée mondiale de la liberté de la presse organisée par l'UNESCO à Addis-Abeba.

Le ministre des Affaires étrangères a annoncé une aide britannique de 15,5 millions de £ pour aider l'Éthiopie à organiser des élections transparentes, libres et équitables. Il a également annoncé la création d'un nouveau programme Chevening Africa Media Freedom Fellowship, qui permettra à 60 journalistes africains d'acquérir de l'expérience avec les principales organisations de médias britanniques.

Nigeria

Le ministre des Affaires étrangères est arrivé au Nigeria le mardi 30 avril pour la réunion inaugurale du Forum de développement économique Royaume-Uni / Nigéria.

Jeremy Hunt observe les représentants de la société britannique Bekoz et de la société nigérienne Interswitch GRP signer un contrat de 56 millions de livres sterling.

Combattre l'extrémisme

Mercredi 1er mai, le Secrétaire aux affaires étrangères a visité l'entrepôt du Programme alimentaire mondial à Maiduguri, dans le nord-est du Nigéria. Il s'est entretenu avec des personnes fournissant un soutien vital à des millions de personnes qui ont fui leur domicile à la suite d'attaques terroristes.

Il a également rencontré l'équipe de soutien et de liaison militaire du Royaume-Uni, qui travaille avec l'armée nigériane. Le Royaume-Uni reste déterminé à soutenir la lutte contre Boko Haram et l'État islamique en Afrique de l'Ouest.

Le ministre des Affaires étrangères rencontre des soldats britanniques et nigérians travaillant ensemble pour aider à combattre Boko Haram.

Changement climatique

Les changements climatiques pourraient avoir un impact catastrophique sur des centaines de millions de personnes à travers le Nigéria, le Sahel et plus largement à travers l'Afrique, frappant les plus pauvres et les plus vulnérables les plus durement. Jeremy Hunt a annoncé un financement de près de £ 153 millions pour de nouveaux programmes d'aide au Royaume-Uni visant à aider les agriculteurs d'Afrique et d'Asie du Sud à s'adapter aux effets du changement climatique et à renforcer la résilience au changement climatique en Éthiopie.

Ghana

Le ministre des Affaires étrangères s'est rendu au Ghana le mardi 30 avril, où il s'est félicité de nouveaux accords commerciaux avec des entreprises britanniques. Dans le cadre d’un de ces accords, le gouvernement ghanéen a approuvé un accord de 26 millions de livres sterling avec le groupe britannique Aqua Africa afin de réduire la pauvreté en eau dans le pays.

Jeremy Hunt s'entretenant avec la ministre ghanéenne des Affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchwey.

Sénégal

Lundi 29 avril, le ministre des Affaires étrangères a constaté comment la Royal Navy forme les forces spéciales de la marine sénégalaise à la protection des nouvelles installations pétrolières et gazières en mer du pays.

Le Royaume-Uni financera un nouveau programme d’anglais de 4 millions de livres sterling dans les pays francophones et lusophones de toute l’Afrique. Jeremy Hunt a lancé le programme «English Connects» à l’Université virtuelle du Sénégal à Dakar. Au cours des deux prochaines années, il appuiera l'enseignement et l'apprentissage de l'anglais dans les pays d'Afrique subsaharienne où l'anglais n'est pas largement parlé.

Le secrétaire aux Affaires étrangères s'exprimant lors du lancement de English Connects.