Une startup française lève 3 millions d'euros pour soutenir des pigistes britanniques

La startup française Crème de la crème a levé 3 M € de fonds de série A pour développer ses activités au Royaume-Uni.

Fondée à l'origine à Paris, la société a créé une plate-forme qui connecte les pigistes à des emplois pertinents dans les domaines de la technologie, des données, du design, du marketing et de la communication.

La levée de 3 millions d'euros a été menée par Alto Invest et des investisseurs existants, notamment des entrepreneurs français tels qu'Alain Thibaut et Loic Le Meur. L’argent a aidé la société à ouvrir un bureau à Londres le mois dernier afin d’accélérer son développement sur le marché. La décision d'ouvrir un bureau à Londres plutôt qu'ailleurs en Europe était basée sur l'importance de la pige au Royaume-Uni, a déclaré un porte-parole.

Plus de 3 000 indépendants et plus de 500 entreprises au Royaume-Uni ont déjà rejoint la communauté, selon la société.

Crème de la crème prétend soutenir plus de 5 000 entreprises. L'objectif est de faciliter la vie des pigistes et des personnes qui les embauchent. Il utilise un algorithme de sélection pour présenter uniquement les profils les plus pertinents aux entreprises. L’Oréal, LinkedIn, Airbnb ou BNP Paribas comptent parmi les clients les plus réputés. Les pigistes peuvent également choisir de travailler sur des projets en équipe. Une équipe interne spéciale travaille sur la sélection et la création de ces équipes afin que les responsables n’aient pas à le faire.

«Les pigistes de notre communauté sont indépendants mais travaillent rarement seuls. De plus en plus d'entre eux préféreraient travailler en équipe sur des projets plus ambitieux », a déclaré Jean-Charles Varlet, PDG de crème de la crème. «Nous pensons que le Royaume-Uni est rempli de freelancers talentueux, mais les managers utilisent encore leur réseau personnel pour trouver des freelancers. Nous avons décidé de nous aider à faire évoluer ce processus et à utiliser un produit unique pour rassembler tous les pigistes », a-t-il ajouté.

L'argent est également utilisé pour libérer une application mobile pour les indépendants en Europe. L'application devrait être lancée en septembre et permettra aux pigistes de gérer leurs projets, de dialoguer avec le reste de la communauté, de facturer et de recevoir de l'argent, ainsi que de trouver de l'aide pour les problèmes administratifs auxquels ils pourraient être confrontés.