Tous les détenteurs d'un abonnement demi-tarif suisse obtiennent un crédit de 15 francs

Le crédit sera accordé aux clients des CFF titulaires d’un titre de voyage à moitié prix valable le 1er août de cette année. Cela entraînera une réduction de 15 francs sur leur prochain titre de voyage.

Le crédit des CFF fait partie d'un accord conclu entre les CFF et le gendarme des prix suisse, dans la foulée des bénéfices importants réalisés par le transporteur l'année dernière.

Lire aussi: Les trains suisses devraient avoir l'option de voyager en troisième classe

Dans le cadre de cet accord, les détenteurs d'une demi-carte recevront également un bon de 20 francs pour un surclassement en classe. Celui-ci doit arriver par courrier en mai et peut être présenté lors de l’achat de billets au guichet des gares ou lors d’un voyage en train.

Si les bons sont utilisés pendant le voyage, le montant minimum habituel pour les surclassements en classe ne s'appliquera pas.

L’accord entre les CFF et l’organe de surveillance des prix prévoit également des abonnements de loisir (Ausflugs-Abo / Abonnement Évasion), de point à point (Strecken-Abo de parcours) et modulaires (Modul-Abo / abonnement modulable) bons d'achat d'un total de 100 francs.

Ces bons arriveront par la poste (par tranches) et pourront être utilisés pour les voyages, pour les futures cartes de voyage ou dans les restaurants à bord.

Lire aussi: Voici ce que vous devez savoir sur la nouvelle carte de voyage suisse 'seven25' pour les jeunes

Dans le même temps, les titulaires de la carte de voyage GA (Generalabonnement / abonnement general), qui permet de voyager librement dans les trains des CFF, n’auront plus à payer de frais pour déposer leurs cartes pendant les périodes où elles ne sont pas nécessaires.

Il existe actuellement un moratoire sur ces frais, mais ils vont maintenant être totalement supprimés.

Le chien de garde des prix a déclaré dans un communiqué (ici en allemand) mardi, la suppression de ces frais pourrait entraîner des économies pouvant aller jusqu'à 307 francs pour les détenteurs d'AG de deuxième classe et de 501 francs par an pour les détenteurs d'AG de première classe s'ils déposaient leur carte de voyage pendant la période maximale autorisée de 29 jours par an.

Enfin, les CFF envisagent également d’augmenter massivement le nombre de billets «super épargnes» proposés aux passagers cette année.

Ces billets pour les voyages hors pointe, qui sont uniquement disponibles en ligne, peuvent être jusqu'à 70% moins chers que les tarifs normaux.

Les CFF ont réalisé un bénéfice du groupe de 568 millions de francs en 2018, en hausse de 42,5% par rapport à l'année précédente.

Le nombre de passagers l'an dernier est resté pratiquement inchangé par rapport à 2017, avec 1,25 million de personnes utilisant le réseau chaque jour.

Quelque 90,1% des passagers des CFF sont arrivés à destination à l'heure prévue en 2018, bien que la ponctualité ait été qualifiée d '"insatisfaisante" dans la partie francophone du pays, dans le canton du Tessin, de langue italienne, et dans le secteur très fréquenté Berne – Zurich.

Parmi les causes de ces problèmes figurent des travaux d’amélioration importants et des retards dans la déploiement des nouveaux trains à deux étages Bombardier FV-Dosto.