Serena Williams et Naomi Osaka ont été éliminées lors du troisième tour de Roland-Garros

Serena Williams, des États-Unis, joue contre Sofia Kenin, aux États-Unis, lors du match de troisième tour du tournoi de tennis de Roland-Garros au Stade Roland Garros à Paris, samedi 1er juin 2019. (AP Photo / Christophe Ena)

PRESSE ASSOCIEE

Samedi n’était pas une bonne journée pour les championnes féminines à l’Open de France.

Naomi Osaka, n ° 1 mondiale et vainqueur des deux derniers titres du Grand Chelem, et Serena Williams, qui possède 23 titres majeurs, se sont toutes deux écrasées au troisième tour à Roland Garros.

Osaka, qui tentait de remporter son troisième titre consécutif en Grand Chelem après avoir remporté l'US Open et l'Australian Open, a été battue par Katerina Siniakova 6 à 4, 6-2 à la Cour Suzanne-Lenglen.

Avec l'éviction d'Osaka, quatre des cinq premières têtes de série féminines sont maintenant à Paris. Seule la championne en titre et la tête de série numéro 3, Simona Halep, reste.

"J'ai senti la chance, parce que ses premier et deuxième tours ont été durs, alors je pouvais voir qu'elle n'était pas aussi confiante qu'elle-même", a déclaré la Tchèque, âgée de 23 ans. "Alors, j'essaie juste de me concentrer sur mon jeu et d'être prêt pour un grand combat. Mais oui, j'ai senti une chance."

Osaka, 21 ans, a perdu le premier set de son match de premier tour 6-0 avant de rebondir pour battre Anna Karolina Schmiedlova en trois sets. Elle avait ensuite besoin de trois sets pour affronter Victoria Azarenka, double championne du Grand Chelem, au deuxième tour.

"Cela passerait de 1 à 10 et je suis à 100", a déclaré Osaka à propos de son niveau de déception.

La Tchèque Katerina Siniakova célèbre sa victoire au troisième tour du tournoi de tennis du French Open contre la Japonaise Naomi Osaka en deux sets, 6-4 et 6-2, au stade Roland Garros à Paris, le samedi 1er juin 2019. ( AP Photo / Michel Euler)

PRESSE ASSOCIEE

Williams, la tête de série no 10, a ensuite affronté Sofia Kenin, âgée de 20 ans, née à Moscou avant de déménager en Floride. Le jeune joueur n’était pas impressionné par le moment de jouer une légende et a emmené Williams 6-2, 7-5 pour passer au quatrième tour.

Avec Serena servant à 5- tous, 30-40 dans le deuxième set, Kenin a réussi un coup droit en premier du premier service pour lui donner la pause. Elle a pompé son poing et a sauté du terrain avec une avance de 6-5.

Williams avait un point de rupture pour forcer un tie-break, mais avait un coup droit large.

Kenin l'a ensuite remportée à son deuxième point de match lorsque Williams a frappé un revers de la main.

"C’est beaucoup d’émotions et Serena est une si grande joueuse et une vraie championne, donc tout le respect pour elle", a déclaré Kenin sur le court.

"Juste jouer contre Serena, il faut vraiment se battre pour chaque point. C'est une joueuse tellement dure et je suis tellement contente de cette victoire. De toute évidence, mes émotions sont palpables."

Il y a maintenant quatre Américaines dans les huitièmes de finale à Paris: Madison Keys, Sloane Stephens, Amanda Anisimova et Kenin.

Malgré la défaite de Serena, il y a quatre Américaines au quatrième tour à Paris – Keys, Kenin, Anisimova et Stephens. pic.twitter.com/rGdxLoiXNY

– Adam Zagoria (@AdamZagoria) 1er juin 2019

Williams, âgée de 37 ans et victime d'une blessure au genou qui l'a forcée à se retirer du récent Open d'Italie, n'a toujours pas gagné de tournoi depuis son retour au tour début 2018 après la naissance de sa fille.

Il y a un an, elle s'était retirée au quatrième tour chez les Français avec une blessure.

Elle a ensuite atteint la finale à Wimbledon, perdant face à Angelique Kerber, et la finale à l'US Open, s'inclinant face à Osaka dans un match controversé au cours duquel Serena a verbalement abusé de l'arbitre après avoir été convoquée pour avoir été entraînée illégalement.

Williams reste l’un des titres les plus importants de son histoire.

Le champion en titre, Halep, s'est qualifié pour le quatrième tour en s'imposant 6-2, 6-1 sur l'Ukraine Lesia Tsurenko, n ° 27.

Halep est entrée dans le tournoi en tant que favorite du côté féminin avec Bertens, Osaka, Williams et la numéro 2 Karolian Pliskova. Maintenant, seul Halep reste de ce groupe.