Relations tendues avant les élections européennes – Perspectives politiques

La crise entre l'Italie et la France n'est pas simplement une crise de confiance mutuelle, mais aussi une crise géopolitique. La récession, déclenchée par la rencontre entre Luigi Di Maio, Alessandro Di Battista et les représentants de la manifestation française «Yellow Vest», dure depuis des mois. Marika Annunziata en évalue l'impact.

PAR: MARIKA ANNUNZIATA

Le 7 janvier 2019, Matteo Salvini et Luigi Di Maio, les deux vice-premiers ministres du gouvernement italien, ont publiquement soutenu et applaudi le mouvement "Yellow Vest". Depuis juin 2018, lorsque le gouvernement de coalition du Mouvement des cinq étoiles et de la Ligue est arrivé au pouvoir, l'Italie et la France se sont livrées à une guerre de mots qui s'est maintenant intensifiée. Le soutien public des vice-premiers ministres italiens à la vague de manifestations qui minent la figure de Macron a franchi la ligne. En réponse à la Critique «sans précédent» et «répétée» et «provocation inacceptable»des autorités italiennes, la France a rappelé son ambassadeur en Italie pour des consultations. Dans un communiqué du 7 janvier, le ministère français des Affaires étrangères a déploré le "manque de respect du choix démocratique par une nation qui est notre amie et alliée. Ils montrent un manque de respect entre les gouvernements élus démocratiquement et librement. La campagne électorale européenne ne justifie pas un manque de respect envers un pays ou sa démocratie.

Pour comprendre la gravité de la situation, il suffit de dire que cela n’est pas arrivé depuis le 10 juin 1940, date à laquelle Benito Mussolini a déclaré la guerre à Paris. Le président italien Sergio Mattarella, lors d'une visite officielle en Angola, a contacté d'urgence le Premier ministre Conté, en mission à l'étranger au Liban, pour lui demander de rétablir, afin de préserver les relations amicales et la coopération avec la France, en ce qui concerne les intérêts nationaux mutuels.

La France est le deuxième partenaire commercial de l’Italie après l’Allemagne et la débâcle en cours risque de saper l’opinion publique française à l’égard des produits italiens: le niveau des exportations pourrait subir des dommages importants. Dans un tel climat de tension, Vincenzo Boccia et Geoffrey Roux de Bézieux, présidents des deux principaux réseaux nationaux d’entrepreneurs Confindustria et Medef, ont adressé le 8 janvier aux présidents de la République italien et français le président, leur demandant de rétablir des relations normales. conséquences économiques que la tension entre les deux pays pourrait avoir. Certains marchés montrent déjà des signes alarmants. Après les derniers événements entre Paris et Rome, Air France a décidé de reconsidérer son rôle dans le plan de sauvetage d’Alitalia. La compagnie aérienne française ne participerait plus au plan de sauvetage pour des "raisons politiques et institutionnelles", selon le journal économique italien Il Sole 24 Ore. Maintenant, l'avenir de la compagnie nationale italienne de transport de drapeau est de plus en plus flou, de la même manière que l'Italie est confrontée à un avenir politique et économique incertain qui défie ses alliés européens.

L'ambassadeur Christian Masset, après avoir été rappelé aux Etats-Unis pour des consultations, est rentré à Rome le 15 février sur un vol commercial. Le président Sergio Matterella a rencontré Masset et a accepté l'invitation du président Macron de se rendre en visite officielle à l'Elysée. De plus, une nouvelle tournure est survenue au cours des dernières heures: la ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, dans une interview récente publiée dans Le Monde a déclaré que Paris n'avait aucune raison de lutter contre l'extradition de citoyens italiens accusés de terrorisme. “Je pense que notre pays a longtemps sous-estimé le traumatisme du terrorisme politique en Italie et en Espagne et que nous sommes traités avec indifférence, ce que je ne partage pas, la violence aveugle perpétrée par ces personnes dans plusieurs pays voisins.», A déclaré le ministre Loiseau. Marine Le Pen a également apporté son soutien aux demandes du gouvernement italien et s’appuie sur l’Elysée. Une avancée historique depuis la doctrine de l’asile politique de Mitterrand, protégée de longue date, idéalisée par certains intellectuels français de gauche.

La paix rétablie seulement partiellement entre la France et l’Italie: si la crise politique semble être terminée, il reste encore beaucoup à faire en matière de blessures anciennes et nouvelles et de futurs champs de confrontation. La question «TAV Torino-Lione» pourrait présenter une deuxième série de discussions.

Les revendications et les aspirations des citoyens européens ont montré une nature transversale et transversale croissante, exprimée dans un esprit similaire, au-delà des différences entre les gouvernements. La France et l’Italie, si différentes les unes des autres, doivent de manière assez intéressante répondre aux demandes et aux attentes correspondantes. Les prochaines élections européennes pourraient offrir de précieuses opportunités pour examiner et surveiller la situation géopolitique actuelle. Cela visera principalement à trouver un équilibre entre les familles et coalitions politiques traditionnelles et les nouvelles forces politiques opposées à l’établissement: sans surestimer le vent de changement qui s’étend sur le continent, il est probable que l’équilibre des pouvoirs au sein du Parlement européen après le mois de mai les élections pourraient différer de la situation actuelle.

Marika Annunziata est titulaire d’une maîtrise en droit de l’Université LUISS Guido Carli de Rome, avec une concentration en droit européen et international. Marika est actuellement avocate stagiaire et étudie afin de poursuivre sa carrière diplomatique en Italie.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles de nos contributeurs, et non celles de Political Insights, qui ne prend aucune position institutionnelle.

Vous êtes-vous inscrit à notre newsletter? Entrez votre adresse e-mail ci-dessous pour vous inscrire!

Comme ça:

J'aime chargement…