Pinoy envoie une paille de bambou à une entreprise française

Les pailles de bambou font partie du Mouvement Zéro Déchet, qui vise à protéger durablement l'environnement et à préserver les ressources.

Un entrepreneur social de FILIPINO a récemment présenté à des hauts dirigeants parisiens des pailles en bambou fabriquées par Philippine dans le cadre d'un prix pour un défi lancé par une start-up mondiale.

Mark Sultan Gersava, de Bambuhay Social Enterprise, a présenté à une entreprise de la capitale française en mars dernier un potentiel de financement et une sensibilisation à l’entrepreneuriat durable, son prix parmi les six lauréats du prix Startupper of the Year de Total Challenge dans le monde.

«Peut-être pour des possibilités de financement et pour encourager également les employés de la société à se lancer dans la durabilité et aussi, nous sommes ici pour assister à différents incubateurs d’entreprises, car Paris est la capitale de la start-up en Europe», a déclaré Gersava.

Environ 50 000 entrepreneurs sociaux de 130 pays ont accepté le défi, dont 292 originaires des Philippines. Gersava représentait la zone Asie Pacifique-Moyen-Orient.

Selon Gersava, les pailles de bambou sont purement organiques et biodégradables et possèdent un anti-bactérien naturel appelé bambou kun.

«C’est la seule paille de bambou aux Philippines à avoir mené de nombreuses études scientifiques. Elle a donc été soumise à des tests microbiologiques et à des tests d’humidité afin de garantir la sécurité de ce produit et son efficacité pour la santé. La solution ou le traitement que nous utilisons ici est 100% biologique », a-t-il expliqué.

Gersava est également un défenseur du climat et veut changer la position des Philippines en tant que l’un des plus gros pollueurs du plastique.

Parmi ses activités de défense figurent l'interdiction des plastiques à usage unique, les pratiques commerciales durables et le soutien aux agriculteurs.

«En sirotant cela (de la paille de bambou), vous ne contribuez pas uniquement à l'environnement, vous aidez également les agriculteurs des Philippines», a déclaré Gersava.

C'est pourquoi Noemi Katuin, une Philippine de Barcelone, en Espagne, a eu l'initiative de commercialiser les pailles de bambou en Europe.

«Ce qui les rend uniques, c'est le point de vente. Vous ne vendez pas seulement les pailles de bambou, vous présentez en fait l'histoire des personnes qui se cachent derrière ces pailles et des vies que nous pouvons améliorer en achetant ces pailles », a déclaré Katuin.

Katuin a ajouté qu'utiliser de la paille de bambou, c'est comme apporter un éco-sac dans les supermarchés. Elle a dit que nous pourrions refuser les pailles disponibles dans les établissements et utiliser la paille de bambou à la place.

Un ensemble régulier de la paille de bambou comprend un étui en bambou, une grosse paille pour le thé à bulles ou au lait, une paille ordinaire pour les laits frappés au lait ou les cocktails et un produit de nettoyage pour la paille.

"Vous pouvez l'utiliser jusqu'à un an et cela va au lave-vaisselle", a ajouté Katuin.

En 2015, la France et d'autres régions d'Europe ont interdit les plastiques à usage unique. D'ici le 1er janvier 2021, l'Europe sera le premier continent à interdire complètement tous les plastiques à usage unique tels que les cotons-tiges, les agitateurs à café et les pailles.

Gersava représentera les Philippines au Sommet mondial de l'entrepreneuriat (GES), qui se tiendra du 3 au 6 juin à La Haye, aux Pays-Bas.

GES est un rassemblement annuel prestigieux rassemblant des entrepreneurs, des innovateurs, des investisseurs et des leaders d'opinion de renommée mondiale du monde entier. Il s'agit d'un événement unique combinant un marché de l'innovation et un forum sur les politiques. (ABS-CBN News)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *