Maison Milhau devient la dernière entreprise française de viandes vendue à FnB Private Equity | Nouvelles de l'industrie alimentaire

Maison Milhau rejoint Henri Raffin au sein de l'écurie FnB Private Equity

La Maison Milhau, un fournisseur français de produits de charcuterie, a été vendue, aux côtés de son homologue local, Henri Raffin, aux mains de FnB Private Equity.

Basée à Lacaune, dans le sud de la France, la maison familiale Maison Milhau fournit des viandes "haut de gamme", a déclaré FnB Private Equity dans un communiqué annonçant la transaction.

Une partie du tarif de la Maison Milhau est vendue sous la marque Label Rouge, qui vise à assurer aux consommateurs la qualité des produits.

FnB Private Equity a déclaré que son nouvel actif avait "une excellente couverture" dans les supermarchés du sud de la France.

La Maison Milhau appartient à la quatrième génération de la famille Milhau depuis sa création en 1926. La société emploie 125 personnes. Pierre Milhau restera en tant que manager.

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été divulgués.

FnB Private Equity a acquis une participation majoritaire dans Henri Raffin, qu’elle qualifiait «d’acteur majeur de la charcuterie en France», à l’automne dernier.

La maison de rachat a été créée en 2017 par une équipe d'investisseurs et d'entrepreneurs, dont les anciens dirigeants d'Unilever, Olivier Marchand et Valérie Lutt.

Le groupe d’entreprises de charcuterie rassemblé par FnB Private Equity génère un chiffre d’affaires d’environ 80 millions d’euros, a ajouté la société de capital-investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *