L'horloger Christophe Claret dévoile sa plus récente marque de championnat depuis son château en France

Le célèbre horloger Christophe Claret est passionné d'histoire et en particulier de celle de la Renaissance. Il apprécie le monde des châteaux et aime partir à la découverte du passé et de ses trésors. Il a acquis, il y a plusieurs années, le château de la Roche situé à Rigney, en Bourgogne-Franche-Comté, près de Besançon, en France. Le château a été construit au XIIIe siècle par le baron Othon de La Roche, duc d'Athènes et chevalier de la quatrième croisade.

Les éléments les plus fascinants du château sont son donjon à tour fortifiée du XVIe siècle, sa chapelle et son pigeonnier, ainsi que les cheminées et les plafonds à la française à l'intérieur du bâtiment principal.

Le château de Roche a eu plusieurs vies. à l'origine c'était une forteresse, construite au 13ème siècle au-dessus de la vallée de l'Ognon par Othon de la Roche. Le croisé est connu pour avoir ramené en France le Saint Suaire de Besançon, conservé à la cathédrale Saint-Jean. Au 16ème siècle, le château fut restauré par la famille Plaine, contribuant à le convertir en une charmante maison de campagne. Après la Révolution française, le château est devenu une sucrerie en 1811, une fromagerie en 1847, une exploitation agricole en 1854 et une ferme-école en 1869.

Christophe passe tous les week-ends dans son château et restaure lui-même chaque pièce et une partie de son château, avec l'aide de deux employés.

J'étais ravi de passer un après-midi avec Christophe en France avec sa magnifique épouse Yuliia. Il était ravi de parler de sa nouvelle collaboration avec le champion de boxe ukrainien Vasyl Lomachenko. Sa nouvelle entreprise le place sur le ring avec Lomachenko avec une montre signature en l'honneur de son nouvel ambassadeur.

Surnommé le «Picasso» de la boxe mondiale, Lomachenko a rencontré Christophe Claret par l'intermédiaire de son ami commun Saïd Taghmaoui, un acteur franco-américain qui a fait sa percée dans le film La Haine en 1996 et est ambassadeur de la marque Christophe Claret depuis janvier. Ils ont développé une collaboration entre l'horloger et le boxeur en lançant une nouvelle pièce époustouflante appelée LOMA.

L’inspiration de Claret pour cette pièce est venue du monde de la boxe: "La sonnerie au pied du ring est l’un des sons les plus reconnaissables dans le sport, signalant le moment où les boxeurs se retrouvent face à face sur le ring. Un combat de boxe est divisé en rondes, ponctuées par une Des minutes de repos annoncées par la sonnerie au bord du ring. Il est donc naturel de marquer le début d’un chronographe avec un tel son ", déclare Claret. Cela a conduit à la création du modèle Kantharos, un chronographe mono-poussoir à échappement à force constante et mécanisme de frappe cathédrale-gong, équipé d'un ingénieux système de sonnerie activé dans chaque mode (démarrage, arrêt, réinitialisation).