Les jeunes entrepreneurs africains peuvent désormais s'inscrire au Anzisha PrizeIT News Africa – Actualités technologiques actualisées, actualités informatiques, actualités numériques, actualités télécom, actualités mobiles, actualités gadgets, analyses et rapports

15 février 2019 • Afrique de l'Est, Événements, Afrique du sud, Meilleurs histoires, Afrique de l'Ouest

Melissa Bime, lauréate du prix Anzisha 2018

Le programme du Prix Anzisha, qui est un partenariat entre l’African Leadership Leadership et la Fondation Mastercard, vient de lancer un appel à candidatures pour 2019.

Le prix recherche les entrepreneurs sociaux et commerciaux les plus innovants d’Afrique âgés de 15 à 22 ans. Les jeunes entrepreneurs qui postulent auront la possibilité de gagner une part de 100 000 USD, de se connecter à un réseau mondial de leaders et de bénéficier de conseils en matière de conseil aux entreprises. Le gagnant du grand prix gagnera 25 000 USD, le premier finaliste recevra 15 000 USD et le second, 12 500 USD.

Avec le lancement du 9ème prix annuel Anzisha, les organisateurs ont hâte de célébrer les histoires d’entrepreneurs réussis telles que la gagnante du prix de l’année dernière, Melissa Bime. Melissa est une infirmière diplômée et la fondatrice d'INFIUSS, une banque de sang en ligne qui a distribué plus de 3 800 litres de sang dans 28 hôpitaux à Yaoundé, au Cameroun. Lorsqu'elle a été choisie comme finaliste, elle a été transportée par avion à Johannesburg pour un accélérateur d'affaires rémunéré, géré par l'African Leadership Academy.

À la fin du programme, elle a eu l'occasion de présenter son entreprise devant un panel de juges de renom. Melissa a été choisie comme lauréate en raison de son modèle d'entreprise novateur qui a démontré l'importance de la création d'emplois et de l'évolutivité. Les candidats sont informés que les critères de jugement les obligent à démontrer leur volonté de faire de leur entreprise un moteur de création d'emplois capable de démontrer leur contribution à la société.

Le prix est ouvert aux très jeunes entrepreneurs africains qui ont fondé ou co-fondé une entreprise en activité dans n'importe quel secteur du continent. Les candidatures sont ouvertes en anglais, portugais, arabe et français pour encourager les candidats de tout le continent à reconnaître les divers efforts d’entrepreneuriat qui se développent chez les très jeunes Africains.

«Le prix Anzisha compte actuellement 102 membres au sein de son réseau depuis le lancement du programme en 2011. Nous sommes fiers de pouvoir compter sur plus de 30 pays africains parmi leurs entrepreneurs, dans divers secteurs. Nous encourageons toutes les nationalités à poser leur candidature afin de pouvoir continuer à soutenir les jeunes créateurs d'emploi exceptionnels qui améliorent des vies et feront désormais partie d'un réseau véritablement panafricain. »Josh Adler, vice-président de la croissance et de l'entrepreneuriat à l'African Leadership Academy.

Les finalistes sélectionnés feront partie du nombre croissant d'entrepreneurs bénéficiant d'un soutien ciblé aux entreprises et aux entrepreneurs. Outre l'appel à candidatures qui s'achèvera le 31 mars 2019, l'équipe du Prix Anzisha se rendra dans les principaux centres régionaux au cours des prochains mois pour raconter l'histoire de l'entrepreneuriat des jeunes dans le cadre de la tournée annuelle Anzisha.

Dar es Salaam en Tanzanie, Addis-Abeba en Éthiopie et Yamoussoukro en Côte d’Ivoire figureront au nombre des villes desservies en 2019.

commentaires

commentaires

#AnzishaEffecAddis AbabaAcadémie Africaine de LeadershipProgramme du prix AnzishaFondation MastercardTanzanieYamoussoukro

« Nourrir les futurs dirigeants de la quatrième révolution industrielle