Le rôle de MIDAS apprécié lors des célébrations

Dhaka, 25 avril (UNB) – La Chambre de commerce et d'industrie Canada-Bangladesh (CanCham Bangladesh), en coopération avec d'autres chambres mixtes de la francophonie (francophones et francophones), a organisé un événement pour célébrer MIDAS en tant que premier récipiendaire du Francophone Business Award 2019.

Le président de MIDAS, Anjan Chowdhury, a assisté mercredi à la cérémonie en tant qu'invité principal, a annoncé jeudi un communiqué de presse.

Rokia Afzal Rahman, directrice du MIDAS, le haut-commissaire du Canada à Dhaka, Benoît Prefontaine, le président de la Chambre de commerce et d'industrie Suisse-Bangladesh, Naquib Khan, le président de CanCham Bangladesh, Masud Rahman et le président de la Chambre de commerce et d'industrie franco-bangladaise, Maruf Alam, étaient, entre autres , présent.

Masud Rahman a déclaré que les relations commerciales, les investissements et la création d’emplois sont les principales dimensions des relations internationales du Bangladesh et que les pays de la Francophonie sont de puissants partenaires de développement du Bangladesh, ajoutant que le thème de la Semaine de la francophonie 2019 au Bangladesh était Les droits de la femme.

Au cours de cette semaine, les trois Chambres de la Francophonie ont créé le «Prix de la Semaine de la Francophonie 2019» et ont récompensé deux organisations œuvrant pour les droits des femmes et le développement des femmes chefs d’entreprise.

Razia Sultana Rini, de la maison Bornil Fashion House, à Pabna, a été récompensée pour ses performances exceptionnelles en tant qu'entrepreneur et pour la création d'emplois pour les femmes.

MIDAS avait joué un rôle de pionnier pour en faire une entrepreneuse prospère, indique le communiqué de presse.

Le 20 mars, MIDAS a également reçu le Prix des entreprises de la Semaine de la Francophonie 2019 pour sa contribution louable au développement de l'esprit d'entreprise, en particulier des femmes chefs d'entreprise au Bangladesh depuis 1982.

Masud Rahman a encouragé MIDAS à collaborer à l'avenir avec les pays de la Francophonie afin de renforcer son rôle en matière de développement de l'entreprenariat féminin.