Le programme de mentorat de l'Université de Moncton s'étendra

11 février 2019 – Moncton, NB – Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Investir dans l'innovation et l'entrepreneuriat est essentiel pour stimuler la croissance économique au Nouveau-Brunswick et dans l'ensemble du Canada atlantique. Le programme de mentorat en entrepreneuriat Patrick Albert (PMEPA) établie par l’Université de Moncton. Centre de recherche et de développement en entrepreneuriat (CARDE), investit dans les jeunes entrepreneurs en élargissant son programme de mentorat et en multipliant les partenariats avec le milieu des affaires francophone de la province.

Depuis 2015, le programme de mentorat a encouragé les idées novatrices et fourni une orientation individuelle aux étudiants entrepreneurs en les plaçant auprès de mentors familiarisés avec le climat des affaires de la région. Le programme est en train de s’étendre pour renforcer les liens entre son bassin de mentors et le monde des affaires francophone, dans le but de créer de nouveaux partenariats stratégiques, de stimuler l’innovation et de renforcer la coopération entre les entrepreneurs et les entreprises existantes. L’expansion comprendra une étroite collaboration avec le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB).

À l'appui de ces objectifs, le gouvernement du Canada verse une contribution de 94 875 dollars pour l'expansion de ce programme. L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé et députée de Moncton-Riverview-Dieppe, au nom de l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de la Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), avec Sébastien Deschenes, doyen de la faculté des affaires, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Ce projet s’aligne sur les priorités du Stratégie de croissance atlantique, qui s'est engagé à stimuler la croissance économique dans la région en collaborant avec des établissements universitaires, des entreprises et des entrepreneurs émergents afin de contribuer à la mise en place d'une culture de l'innovation menant à la création d'emplois de qualité et à une prospérité accrue pour les Canadiens.