Le fonds de capital-risque de Danone prend le contrôle de Michel et Augustin | Nouvelles de l'industrie alimentaire

La découverte de Danone a pris 40% du capital en 2016

Géant français du lait Danone a augmenté sa participation dans le fabricant de biscuits et de boissons local Michel et Augustin via son fonds de capital-risque.

Danone a fait référence à la prise de participation "majoritaire" dans son compte de résultats du premier trimestre d'hier (17 avril), montrant que les ventes avaient légèrement progressé (+ 0,8%) à 6,08 milliards d'EUR (6,8 milliards de USD).

Michel et Augustin a été la première acquisition de Danone Manifesto Ventures, basée à New York, en 2016, lorsque le fonds d'investissement a pris une participation de 40% dans l'entreprise française, qui fabrique des biscuits, des produits laitiers, des desserts frais et des boissons, y compris des yaourts.

La participation a été augmentée le 1er avril, selon le compte de résultats de Danone, bien que celui-ci ne fournisse pas le pourcentage de détention final. Toutefois, les médias suggèrent que la participation de Danone Manifesto Ventures est désormais de 95%. Just-Food a contacté Danone pour confirmer la taille de son exploitation.

À la fin de l’année dernière, le fonds de capital-risque a participé à un tour d’investissements pour la société de fruits et légumes Agricool basée en France ainsi qu’à la nouvelle entreprise américaine de livraison de repas Yumble.

À ce jour, la division a apporté son soutien à 11 entreprises, parmi lesquelles figure l'entreprise de distributeurs automatiques américains Farmer's Fridge et Drums Food International, le fournisseur de yogourt à la grecque basé en Inde.

En octobre, lors d'une présentation à Londres, Danone avait déclaré qu'il souhaitait disposer d'un "portefeuille de 20 à 25 nouvelles entreprises" au sein du Danone Manifesto Ventures d'ici 2020.

En mars dernier, Laurent Marcel, directeur général de Danone Manifesto Ventures, a déclaré à Just-Food que la cible des 20 à 25 ans était toujours d'actualité. "Le nombre d'investissements est une chose que nous continuons à nous fixer comme une boussole ou une indication du type d'activité que nous souhaitons réaliser", a-t-il déclaré. "Au-delà du nombre d'investissements, ce que nous recherchons réellement, c'est apporter de la valeur à la fois aux entrepreneurs et à Danone en tant que groupe."

Dans la mise à jour des ventes du premier trimestre de Danone, le fabricant d’Activia a annoncé ses objectifs pour 2019, notamment en visant une croissance des ventes à données comparables d’environ 3%.

"Danone continuera de progresser dans la réalisation de ses objectifs pour 2020 en renforçant son modèle opérationnel au travers de ses priorités: accélérer la croissance, maximiser les gains d'efficacité et allouer le capital avec discipline", a-t-il déclaré.

entretien just-food de mars 2019: "L'idée est de prendre en main le changement" – Danone Manifesto Laurent Marcel, chef de Ventures Ventures, à propos de la stratégie d'investissement du groupe français dans un secteur bouleversé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *