L'Ambassadeur de France lance La French Tech Dublin Phase 2

(Image: La French Tech)

Promouvoir la communauté des start-ups franco-irlandaises

Impression

Impression
                                
                                                                        
                                    
                                    
                                

                        Pro

Read More: Accélérateurs Écosystèmes France Investissement des start-up La French Tech

L'ambassadeur Stéphane Crouzat a lancé la phase 2 de La French Tech Dublin dans la résidence de l'ambassadeur de France en Irlande.

Fondée en janvier 2015, La French Tech compte désormais plus de 500 membres, comprenant des entrepreneurs, des mentors, des investisseurs, des incubateurs, des accélérateurs, des experts, des grands groupes, des médias et des responsables.

"L'idée de la French Tech est devenue quelque chose de très structuré, et nous comptons désormais 48 communautés de la French Tech dans des pays du monde entier, y compris Dublin", a déclaré l'ambassadeur.

Le groupe à Dublin est dirigé par David Jullo, responsable de la zone EMEA chez Microsoft.

«L’objectif de cette initiative est de créer une communauté qui connecte les écosystèmes des start-ups françaises et irlandaises afin de nouer des partenariats, d’échanger des informations et de créer des entreprises», a déclaré Jullo.

L'initiative La French Tech a été créée par le président français Emanuel Macron, alors ministre de l'Économie. C’est le nom par lequel l’écosystème des start-ups françaises est connu, ainsi que ce mouvement soutenu par le gouvernement visant à renforcer «la France comme l’un des meilleurs pays au monde pour créer et développer des champions mondiaux de la technologie».

Jullo a déclaré que les start-up technologiques françaises avaient levé 1,2 milliard de dollars au premier trimestre 2019, avec 178 transactions, le deuxième en Europe, et devant l'Allemagne.

Le ticket moyen était de 6,5 millions de dollars, avec 16 des 178 offres concernant des technologies d'intelligence artificielle.

Jullo a déclaré que le groupe se concentrait sur le développement des start-up et le développement de prétendues licornes. Il existe actuellement 4 licornes en France, c'est-à-dire des start-up privées avec une valorisation de plus d'un milliard de dollars, mais Jullo a déclaré que l'ambition est d'en avoir 20 d'ici 2025.

Pour 2019, il a déclaré que les activités s'articuleraient autour de quatre piliers: développement et extension d'un réservoir de talents, accélération des investissements dans les technologies profondes et la croissance, transformation du gouvernement et accès accru aux marchés.

La French Tech Dublin compte plus de 500 membres, dont 90 nouvelles entreprises et 40 investisseurs. Il crée des partenariats et sert de pont entre le gouvernement, les entreprises et les nouvelles entreprises pour échanger des informations et créer des entreprises.

Une des initiatives du groupe cette année sera un défi de démarrage dans le domaine de «Tech for Good».

Pour en savoir plus, allez sur frenchtechdublin.com

Reporters TechCentral

Read More: Accélérateurs Écosystèmes France Investissement des start-up La French Tech


Plus d'articles

← Précédent
            Suivant →