Entreprises françaises désireuses de coopérer dans le secteur non pétrolier [PHOTO]

(MENAFN – AzerNews) Par Leman Mammadova

La France est le principal partenaire de l'Azerbaïdjan dans la mise en œuvre de projets énergétiques et soutient d'importants projets de gazoducs prévoyant la fourniture des ressources énergétiques du pays à l'Europe.

Les entreprises françaises coopèrent activement avec la SOCAR (société pétrolière d'État) au développement des champs de pétrole et de gaz de l'Azerbaïdjan.

La coopération énergétique entre l'Azerbaïdjan et la France porte sur la production de pétrole et de gaz, l'exploration géologique, l'industrie pétrochimique. La société française Total détient une participation de 50% dans l'accord de partage de production Absheron dans la mer Caspienne et détient également 5% de l'oléoduc Baku-Tbilisi-Ceyhan (BTC).

Total vend du gaz à SOCAR et commercialise des produits pétrochimiques, des lubrifiants automobiles et industriels en Azerbaïdjan, tout en achetant du pétrole brut, notamment de SOCAR. La coopération énergétique avec Total couvre également le développement de projets d'énergie renouvelable.

Compte tenu du succès de la coopération énergétique avec l'Azerbaïdjan, la France entend ne pas limiter les relations économiques à ce seul contexte et souhaite développer des relations étroites dans le secteur non pétrolier.

Rovnag Abdullayev, président de SOCAR, et une délégation conduite par Geoffroy Roux de Bezieux, président du MEDEF (Mouvement des entreprises de France), ont discuté de la diversification de la coopération bilatérale le 11 juillet à Bakou. L’ambassadeur de France en Azerbaïdjan, Aurelia Bouchez, a également assisté à la réunion.

Abdullayev a mis l'accent sur les activités réussies des entreprises françaises en Azerbaïdjan et a évoqué le succès de la coopération fructueuse et à long terme entre SOCAR et les entreprises françaises dans le cadre de projets énergétiques d'importance régionale et mondiale.

Il a précisé que les relations avec les entrepreneurs français se renforceraient grâce à la visite de la délégation du MEDEF.

Abdullayev a fourni des informations détaillées sur les projets d'infrastructure mis en œuvre par la société et a souligné les vastes perspectives de coopération dans divers domaines.

De Bezieux, à son tour, a noté que la délégation comprenait des entreprises opérant dans les secteurs bancaire, de la construction, de l'énergie, de l'environnement, de la technologie et autres.

Il a souligné que les entreprises françaises participant à la réunion étaient davantage intéressées par l'établissement de contacts avec l'Azerbaïdjan dans le secteur non pétrolier, notamment les technologies de l'information, les innovations, l'agriculture, la protection de l'environnement et le tourisme.

La délégation de sociétés françaises dirigée par le chef du MEDEF est en visite en Azerbaïdjan pour se familiariser avec le potentiel commercial du pays, le climat des affaires et pour développer davantage les relations économiques et commerciales.

Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 625 millions de dollars en 2018, dont 183 millions de dollars pour les importations en provenance de France et 442 millions de dollars pour les exportations de l'Azerbaïdjan.

MENAFN1207201901950000ID1098751255

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *