Entrepreneur noté pour partager des leçons sur la technologie financière, les startups – Mount Vernon News

GAMBIER – L’entrepreneur Nicole Van Der Tuin, diplômée du Kenyon College en 2007, partagera son expérience en tant que pionnière de la technologie financière lors de la conférence Kenyon Unique de cette année, le samedi 23 février à 20h. Sa conférence, intitulée "Récits et démarrages: le parcours d’un entrepreneur pour réduire l’écart de crédit de 5 000 milliards de dollars dans le monde", se tiendra au Community Foundation Theatre de la galerie Gund, au 101 1/2 College Drive.

Van Der Tuin est cofondateur et PDG de First Access, une société de technologie financière primée qui aide les utilisateurs, en particulier ceux des économies émergentes et des régions mal desservies du monde, à accéder aux services financiers. Il est un pionnier des logiciels qui aident les institutions financières locales à collecter, générer et utiliser des données plus efficacement pour atteindre des clients sans antécédents de crédit. Les prêteurs ont utilisé First Access pour sauver leurs clients de plus de 300 ans de «temps d'attente» pour obtenir un prêt. Plus de 45 000 des propriétaires de petites entreprises dont les prêts ont été contractés par le biais de First Access n'avaient pas d'antécédents de crédit. En 2016, First Access a été classé parmi les «100 entreprises les plus brillantes» par les entrepreneurs et Van Der Tuin a été nommée l'une des «100 personnes les plus créatives du monde des affaires» de Fast Company.

Au cours de la conférence, Van Der Tuin discutera de son travail avec First Access, ainsi que des «outils de changement» qu'elle apporte à l'entrepreneuriat, du fond des arts libéraux. Elle abordera également "ce que cela signifie pour 2 milliards de personnes de vivre dans des économies basées sur des liquidités avec très peu de sécurité économique, et en quoi le coût du capital est un facteur fondamental du développement économique".

«Apprendre à créer une entreprise a été une expérience fascinante, humble et parfois terrifiante», a déclaré Van Der Tuin. «J'ai dû trouver un moyen de gérer des pressions énormes, de lever des capitaux auprès d'investisseurs et d'aider les gens à voir notre vision de l'avenir. J’ai beaucoup appris sur ce que signifie réellement innover, à quel point il est difficile d’apporter un changement systémique et que le concept largement répandu de «perturbation» n’est pas toujours une bonne chose. Cela revient en grande partie à raconter des histoires et à comprendre comment les gens prennent des décisions, ce qui est essentiellement ce que j'ai étudié à Kenyon. "

À Kenyon, Van Der Tuin a poursuivi une majeure en synthèse portant sur la culture, axée sur l'anthropologie culturelle, l'économie et les autres sciences sociales, afin de mieux comprendre les facteurs déterminants du comportement humain. Sa thèse de spécialisation portait sur la tradition narrative d'une communauté de pêcheurs artisanaux au Brésil. La recherche pour ce projet, a-t-elle noté, a été le moment où elle a commencé à comprendre à quel point les histoires définissent l'identité individuelle et collective.

«Mon expérience à Kenyon est fondamentale pour ma vie et mon travail», a-t-elle déclaré. «Raconter des histoires, que ce soit par écrit, par la parole ou même par des graphiques, est ma compétence la plus importante. Je tire régulièrement les leçons fondamentales que j'ai apprises à Kenyon sur le comportement humain, la prise de décision, les communautés, les marchés, l'élaboration des politiques et l'inspiration, qui sont tous importants pour améliorer le monde. "

Après Kenyon, Van Der Tuin a participé au lancement de MicroWorld, un marché de crédit français pour l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine, acquis par Babyloan. Elle a obtenu un diplôme de troisième cycle en économie du développement de la faculté des affaires publiques et internationales de l’Université Columbia et a travaillé pour le réseau Aspen Network of Development Entrepreneurs.

La série de conférences Kenyon Unique comprend des conversations avec des membres éminents du corps professoral et d'anciens élèves de Kenyon, qui mettent en valeur leurs travaux dans tous les domaines d'études. Les conférences, gratuites et ouvertes au public, sont diffusées en direct et enregistrées pour une archive numérique. Une réception suivra l’adresse de Van Der Tuin. Pour plus d'informations, appelez le 740-427-5592.

Mount Vernon News: 740-397-5333 ou [email protected] et sur Twitter, @