Emirates News Agency – La pierre angulaire du pavillon de la France sera posée demain, les PME jouent un rôle majeur dans le partenariat avec les Émirats arabes unis: le ministre Borne

ABU DHABI, 1er mai 2019 (WAM) – Les start-ups sont au cœur de la nouvelle stratégie commune France-Emirats Arabes Unis dans le domaine de l'intelligence artificielle, AI, selon le ministre français des Transports, qui estime également que de nombreux entrepreneurs français ont trouvé aux EAU "un endroit idéal pour exprimer leur créativité et leur sens de l'innovation".

"Chaque année, des milliers d'entrepreneurs français participent aux principales expositions se déroulant aux Émirats arabes unis, telles que la conférence et l'exposition internationale de la défense, IDEX, l'exposition Gulf Technology Technology, le GITEX, Arab Health, le Sommet mondial sur les énergies futures, Gulfood ou Beauty World. Moyen-Orient ", a déclaré Elisabeth Borne dans un communiqué reçu par WAM à la veille de sa visite aux Emirats Arabes Unis, qui commence jeudi.

Au cours de sa visite d'une journée, la ministre française s'entretiendra avec SA Cheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum, président de l'Autorité de l'aviation civile de Dubaï et président-directeur général d'Emirates Airline and Group, ainsi qu'avec Mattar Mohammed Al Tayer, directeur général et président de le Conseil des directeurs exécutifs de la Road and Transport Authority, Dubaï, sur la coopération dans le secteur des transports entre la France et les Émirats arabes unis.

"Je suis également ici pour discuter avec les autorités émiriennes des transports des nombreuses possibilités de coopération franco-émirati dans ce domaine. deux pays partagent une vision commune de l'avenir de la mobilité urbaine ", a-t-elle déclaré.

Le ministre a ajouté: "Nous travaillons main dans la main pour inventer de nouvelles formes de mobilité plus performantes", qualifiant la coopération avec RTA de "plus qu'excellente".

En ce qui concerne le secteur de l'aviation, a déclaré le ministre, "permettez-moi de reconnaître la force de notre partenariat. En devenant une plaque tournante mondiale, les EAU ont besoin de partenaires solides et fiables. C'est exactement le type de partenariat qu'Airbus a développé avec les principales compagnies aériennes des EAU". Nous pouvons être fiers de ce qui a été réalisé et envisager l'avenir de manière très positive. "

L’extension du réseau de transports en commun de Dubaï offre d’énormes possibilités de coopération aux entreprises françaises, telles que Thales ou Alstom, qui travaillent actuellement à l’extension du métro de Dubaï pour atteindre le site de l’Expo Dubaï 2020, at-elle ajouté.

Mme Borne a également parlé de la participation de la France à Dubai Expo 2020, qui est au cœur de la stratégie de Dubaï. "La France veut faire partie de cet événement mondial. À cet égard, le but premier de ma visite est d'annoncer la pose de la première pierre du pavillon français."

"Comme je l'ai déjà mentionné, je me rends aux Émirats arabes unis pour lancer la construction du pavillon français sur le site de Dubai Expo 2020 qui a été dévoilé il y a quelques semaines à Paris."

Sous le slogan 'Light, Enlightenment', le pavillon français conçu par l'Atelier du Prado Architectes et Celnikier et Grabli a choisi la lumière comme source d'inspiration. Son objectif est d'exprimer et d'incarner une vision audacieuse, conquérante et innovante de Paris, ainsi que des territoires connectés et durables, a indiqué le communiqué.

Elle a également partagé l'expérience des expositions internationales de son pays. "Permettez-moi de vous rappeler que six expositions universelles ont eu lieu en France et sont souvent associées à des sites emblématiques: la tour Eiffel a été créée à l'occasion de l'exposition de 1889 et la première ligne de métro parisien et le premier escalier mécanique ont été inaugurés en 1900. au moment d'une exposition mondiale. "

Ce patrimoine historique a fortement contribué à l'expertise française dans la création de pavillons, a-t-elle ajouté.

Situé dans l'espace dédié à la mobilité, le pavillon français a pour objectif de mettre en avant la mobilité la plus rapide possible, mais également d'incarner les Lumières, une école de pensée visionnaire du XVIIIe siècle, selon le communiqué.

"Le pavillon promouvra le modèle français d'innovation, qui permet de concilier développement durable et compétitivité internationale des entreprises pour des villes et des territoires connectés et durables, au service du citoyen et du bien commun", a ajouté le ministre.

Conformément à l'ambition écologique de la France, notamment à travers le Sommet "Une planète", a déclaré Mme Borne, ce pavillon sera le plus durable jamais construit, car il peut être démonté et réutilisé. Pensé et conçu comme vertueux, il sera déployé selon les 3 piliers du bio-climat: une énergie renouvelable, propre et contrôlée, des matériaux durables et une économie circulaire au travail.

"Le pavillon est enfin un outil de promotion, de développement et d'attractivité de la France: c'est une vitrine incomparable pour le savoir-faire et les innovations des entreprises françaises ainsi qu'une plate-forme pour accélérer le développement international de l'offre française" ajoutée.

Elle a déclaré qu'il y a deux semaines, la France avait rejoint le "Country in Residence Program" d'AREA 2071, ce qui signifie que French Tech Dubai, plaque tournante officielle de l'écosystème French Tech en ligne, donnera un nouvel élan aux entreprises françaises basées aux Emirats Arabes Unis.

Parlant des liens franco-emiriens, le ministre a declare: "Je suis tres heureux d'etre aux Emirats Arabes Unis pour ma premiere visite officielle dans ce pays, quelques semaines seulement apres la visite du ministre francais de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire et cinq mois après la réunion fructueuse de Son Altesse le cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abou Dhabi et vice-commandant suprême des forces armées des Émirats arabes unis, et du président Emmanuel Macron à Paris en novembre dernier. "

"Comme vous le savez, les relations entre la France et les Emirats Arabes Unis sont exceptionnelles dans tous les domaines et nous travaillons à tous les niveaux pour renforcer notre coopération économique, notamment en mettant l'accent sur la modernisation et la durabilité de nos villes et de nos modes de circulation", a-t-elle ajouté.

Concernant les forces et les défis du partenariat économique franco-émirien, le ministre a déclaré: "La coopération économique est un pilier essentiel du partenariat stratégique entre nos deux pays. Avec un commerce bilatéral de 4,4 milliards d'euros en 2018, les EAU sont le deuxième premier partenaire commercial de la France dans le Golfe.

"Les Emirats Arabes Unis abritent plus de 600 filiales de sociétés françaises (….). Ces entreprises œuvrent dans tous les domaines, du pétrole et du gaz à l'énergie et l'environnement, la banque, l'hôtellerie, la vente au détail, la défense, le luxe et bien sûr, les transports."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *