Des étudiants entrepreneurs se préparent pour le salon de l'habitation – Quesnel Cariboo Observer

Certains des plus jeunes entrepreneurs de notre communauté seront présents au Show Home Adventure et Outdoor Adventure de ce week-end, allant des friandises pour chiens cuites au four aux colliers décoratifs pour chiens, en passant par les bijoux, les porte-vases et les porte-plantes suspendus.

Les jeunes entrepreneurs du district scolaire 28 – des élèves de la classe de Dean Morrow à l'école primaire Red Bluff Lhtako et de la classe de Leah Morrow à la Parkland Elementary School – présenteront leurs entreprises les samedi et dimanche 4 et 5 mai au Quesnel Home and Spectacle d'aventure en plein air au West Fraser Centre.

Community Futures North Cariboo a parrainé les Jeunes entrepreneurs de SD28 cette année et se joindra aux étudiants lors du Home and Outdoor Adventure Show.

Les étudiants ont suivi un processus fictif de démarrage d’entreprise, notamment la création d’un plan commercial et d’une feuille de financement, la conception de leurs produits, la création d’échantillons de produits à présenter aux investisseurs, la souscription de prêts d’entreprise, l’achat de fournitures et la fabrication en série se préparent maintenant à vendre leurs produits au Home Show. Les étudiants conçoivent et créent leurs propres logos et matériel de marketing pour le week-end. Voici quelques exemples de produits que les étudiants vendront: des bougeoirs en bouleau, des porte-clés en bois, des capteurs de rêves, des bougeoirs en pierre et des flèches décoratives en bois.

Les étudiants vendront également un pique-nique avec un hot-dog, des frites et une boisson à 5 $, et des bonbons seront également en vente.

Vingt-trois étudiants de la classe de 5e et 6e années de Dean Morrow à Red Bluff vendront leurs produits au Home Show.

Dylan Closs et Kiara Hermanson, tous deux de cinquième année, fabriquent des bijoux après avoir créé la société, Laxxibuu Jewelry.

«C’est un mot des Premières nations qui signifie« loup »et mon clan est un loup», dit Hermanson à propos de leur nom commercial. «Je l’ai reçu de ma mère car elle aussi a lancé une entreprise."

Hermanson dit qu'elle a choisi de faire des bijoux parce qu'elle aime vraiment les bijoux et qu'elle sait comment les fabriquer depuis un moment.

«Je pensais que puisque je savais faire beaucoup de choses différentes, je pensais faire des bijoux», a-t-elle dit.

Closs dit qu'une de leurs amies faisait la cuisine, mais elle a choisi les bijoux parce qu’elle n’avait pas passé beaucoup de temps avec Hermanson.

Depuis le début du projet, ils ont appris plusieurs mots en français et ont appris la langue des affaires.

"Une" entreprise "est" une entreprise "en français", a déclaré Closs. "C'est vraiment cool. Je ne savais pas combien de mots il y avait. "

«J’ai aussi appris à faire des bijoux parce que je ne les avais jamais fait auparavant», a déclaré Closs. "Elle [Hermanson] m'a appris tout ce que je sais. "

Closs et Hermanson ont acheté une partie de leurs fournitures pour la fabrication de bijoux à My Own Collection, rue Reid, et ils ont reçu un rabais après avoir expliqué leur projet.

Closs et Hermanson ont un objectif de profit de 240 $, et ils doivent fabriquer – et vendre – 30 bracelets pour atteindre cet objectif. Ils fabriquent également des bagues et des boucles d'oreilles.

Les deux filles sont vraiment impatientes de pouvoir vendre leurs bijoux au public.

Lorsqu'on leur a demandé s'ils étaient excités, Closs a acquiescé avec enthousiasme et a répondu: «Oh oui, très excité."

"M. Morrow dit que certaines personnes pourraient simplement les acheter, car il y a des enfants mignons », at-elle ajouté avec un grand sourire.

Hermanson dit que lorsqu'il s'agit d'afficher et de vendre leurs bijoux, ils vont les mettre sur une table et ils auront une affiche avec les prix.

Hermanson et Closs ont tous deux vraiment apprécié l'expérience de devenir des entrepreneurs.

«C’est vraiment amusant, et s’il existe des figurants, nous les conservons», a déclaré Hermanson.

Closs dit qu'elle a aimé l'expérience d'obtenir un prêt pour acheter leurs fournitures.

"Je pensais que l'expérience était terrifiante mais aussi amusante, et je pense que ce sera l'une de mes parties préférées de ce projet", a-t-elle déclaré.

Dean Morrow, enseignant à l'école primaire Lhtako de l'école élémentaire Red Bluff, explique que ce projet regroupe de nombreux éléments du programme. Vingt-trois de ses élèves de 5e et 6e années font partie du projet Jeunes entrepreneurs du SD28 et seront présents au Home and Outdoor Adventure Show samedi et dimanche, ainsi que des élèves de la classe de son épouse à la Parkland Elementary School.

«C’est une bonne tâche pratique basée sur un projet qui aborde quatre ou cinq sujets différents en même temps», a déclaré Morrow.

Liant le projet aux études sociales, M. Morrow a expliqué que son groupe étudie un organisme de bienfaisance qu’ils aimeraient soutenir et qu’il reversera une partie de leurs bénéfices à l’organisme de leur choix.

Tout au long de ce projet, les étudiants ont beaucoup appris en mathématiques et en finance, ils ont dû rédiger un profil et un argumentaire pour les entreprises, et ils ont dû présenter un argumentaire aux investisseurs en français. beaucoup d'écriture et de communication. Avec les prêts qu’ils ont reçus d’investisseurs, ils sont allés faire les magasins et ont passé deux jours la semaine dernière à fabriquer les articles qu’ils vendront ce week-end.

«Pour la littératie financière, ils ont des objectifs de profit et de partage; ils ont fait tous les calculs », a déclaré Morrow.

Morrow dit qu'il y a trois ans, il a réalisé ce projet à Parkland Elementary, et les étudiants ont vendu leurs produits au salon de la maison, ont été en mesure de rembourser leur emprunt et de réaliser un profit d'environ 1 300 $. Il y a deux ans, les étudiants ont vendu des produits au marché fermier de Quesnel pendant quatre semaines. Ils ont tous remboursé leur emprunt et réalisé un profit d'environ 1 300 $.

Le Salon de l’aventure familiale et récréative, organisé par la Chambre de commerce de Quesnel et de son district, aura lieu le samedi 4 mai de 9 h à 17 h. et dimanche 5 mai de 10h à 15h au West Fraser Centre.

LIRE LA SUITE: Une chambre présente de jeunes entrepreneurs à l'AGA

[email protected]
Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Gazouillement

Hayden Hyshka, élève de l'école primaire Red Bluff Lhtako, reçoit l'aide de l'enseignant Dean Morrow pour la construction d'un porte-vase. Lindsay Chung photo

Kiara Hermanson (à gauche) et Dylan Closs, élèves de la cinquième année du primaire, à l'école primaire Red Bluff Lhtako travaillent ensemble sur un bracelet. Ils vendront leurs bijoux au Salon de l’aventure familiale et extérieure de ce week-end. Lindsay Chung photo

De gauche à droite, Maggie Beaudoin, Maya Robotham et Autumn Mulholland, de l’école primaire Red Bluff Lhtako, partagent les flèches et les bougeoirs en bouleau qu’ils ont fabriqués pour leur entreprise, appelée Wild Decor. Lindsay Chung photo