Commission européenne – COMMUNIQUÉS DE PRESSE – Communiqué de presse

Plan Juncker: meilleur accès au financement pour les petites entreprises des pays baltes

Le plan d'investissement pour l'Europe, ou Plan Juncker, soutient un accord de garantie de 10 millions d’euros signé entre la Banque européenne d’investissement et la société de financement Capitalia, active en Estonie, en Lettonie et en Lituanie. Cet accord de garantie est soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), cœur du plan Juncker, et par le programme Emploi et innovation sociale (EaSI). Grâce à cet accord, les petites entreprises nécessitant des ressources dans les pays baltes pourront bénéficier d'un financement pouvant aller jusqu'à 25 000 €. Marianne Thyssen, Commissaire chargée de l'emploi, des affaires sociales, des compétences et de la mobilité de la main-d'œuvre, a déclaré: "Donner aux petits entrepreneurs les moyens de mettre leur talent au service d'un meilleur accès au financement est l'une de nos principales priorités. C'est ainsi que nous construirons une Union européenne inclusive. " Un communiqué de presse est disponible ici. En février 2019, le plan Juncker avait déjà mobilisé 380 milliards d'euros d'investissements supplémentaires, dont 1,3 milliard d'euros en Estonie, 966 millions d'euros en Lettonie et 1,6 milliard d'euros en Lituanie. (Pour plus d'informations: Annika Breidthardt – Tél .: +32 229 56153; Sophie Dupin de Saint-Cyr – Tél .: +32 229 56169)

L'UE renforce la coopération avec la région du Pacifique sur le futur partenariat UE-ACP, les actions pour le climat et la lutte contre la violence sexiste

Commissaire à la coopération internationale et au développement Neven Mimica est en visite officielle dans les îles du Pacifique et en Australie. Le but de la visite est de réaffirmer l'engagement de l'UE dans la région, de renforcer le dialogue et de lancer une coopération substantielle au développement. Il rencontrera, entre autres, Mme Premila Kumar, ministre de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, La ministre de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, Mme Premila Kumar, et le Premier ministre de Tuvalu, l'hon. À cette occasion, le commissaire Mimica a souligné: «L’engagement et le partenariat de l’UE avec la région du Pacifique sont forts. Nous sommes des partenaires naturels dans la résolution de problèmes mondiaux tels que le changement climatique et nous continuons à travailler ensemble. Cela est notamment souligné par les investissements verts de l'UE dans la région du Pacifique et dans le monde entier ». le commissaire Mimica devrait signer un certain nombre d'initiatives dans les domaines de l'eau et de l'assainissement, de la malnutrition, des énergies renouvelables, de la gestion durable des déchets, de l'entrepreneuriat rural et des efforts d'adaptation aux effets du changement climatique. Le commissaire visitera en outre des projets financés par l'UE, notamment l'usine hydroélectrique de Fuluasou, qui vise à réduire les émissions de carbone. Après cela, le commissaire Mimica poursuivra son voyage pour une visite officielle en Australie. (Pour plus d'informations: Carlos Martin Ruiz De Gordejuela – Tél .: +32 229 65322; Christina Wunder – Tél .: +32 229 92256)

Une mission de surveillance de l'UE évalue les progrès réalisés dans le domaine des droits de l'homme et du travail au Myanmar

Une mission de haut niveau de la Commission européenne et du Service européen d'action extérieure (SEAE) est revenue au Myanmar la semaine dernière (du 18 au 22 février 2019) dans le cadre d'un engagement plus large dans le cadre du régime de préférences commerciales de l'UE "Tout sauf les armes". Le Myanmar tire grandement parti de son accès en franchise de droits et sans contingent au marché de l'UE dans le cadre du régime de préférences commerciales de l'ABE. Pour continuer à bénéficier de ce régime, le Myanmar doit respecter et respecter les principes fondamentaux consacrés dans les 15 conventions fondamentales des Nations Unies et de l'Organisation internationale du Travail. Une mission de suivi précédente a visité le Myanmar en octobre 2018 à la suite de rapports extrêmement préoccupants concernant des violations des droits de l'homme et des préoccupations relatives aux droits des travailleurs. La mission de l'UE s'est concentrée sur plusieurs questions telles que la responsabilité pénale des crimes au regard du droit international; coopération avec les procédures spéciales et les mandats des Nations Unies; accès humanitaire illimité aux communautés touchées par le conflit; situation des personnes déplacées dans leur propre pays et conditions favorables à un retour des réfugiés sûr, volontaire, digne et durable; discrimination, discours de haine, liberté des médias et droits des travailleurs. La délégation de l'UE a eu des entretiens constructifs avec le gouvernement du Myanmar à Nay Pyi Taw, s'est entretenue avec le ministre principal et le gouvernement de l'État de Rakhine et le président de l'Assemblée de l'État de Rakhine a visité un camp de personnes déplacées à Rohingya et des communautés hindoues et rakhines locales. La mission a également été l’occasion de discussions avec des représentants d’agences des Nations Unies et d’organisations humanitaires présentes au Myanmar. La Commission européenne et le Service européen pour l'action extérieure vont maintenant analyser les résultats de la mission. L'UE continuera à dialoguer avec le Myanmar et espère voir des progrès soutenus et concrets dans tous les domaines préoccupants dans un proche avenir. Plein communiqué de presse est disponible en ligne. (Pour plus d'informations: Daniel Rosario – Tél .: +32 229 56185; Maja Kocijancic – Tél .: +32 229 86570; Kinga Malinowska – Tél: +32 229 51383; Adam Kaznowski – Tél. +32 229 89359)

Politique des consommateurs: Nouveau prix de la Commission destiné aux leaders de la sécurité des produits

La Commission européenne lance aujourd'hui un nouveau prix de la sécurité des produits destiné aux entreprises parmi les leaders du secteur, qui veillent à ce que leurs produits et services soient plus sûrs pour les consommateurs. Věra Jourová, Commissaire chargé de la justice, des consommateurs et de l'égalité des sexes, a déclaré: «Nous voulons encourager davantage d'entreprises à faire de la sécurité des produits une priorité et à assurer la sécurité de tous les consommateurs, en particulier de nos enfants. Il reste encore trop de produits dangereux rappelés ou nocifs. Le prix de la sécurité des produits est une chance pour les entreprises d'être récompensées pour avoir fait un effort supplémentaire pour assurer la sécurité de leurs clients. »Cette année, les entreprises peuvent postuler dans les catégories de la vente en ligne et des produits de puériculture. Les demandes émanant d'entreprises basées dans l'un des 31 pays de l'Espace économique européen (les 28 États membres de l'UE plus l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein) peuvent être déposées jusqu'au 7 avril 2019. Commissaire Jourová remettra les prix aux lauréats lors d'une cérémonie à Bruxelles en septembre. Plus d'informations peuvent être trouvées sur le Product Safety Award site Internet. (Pour plus d'informations: Christian Wigand – Tél .: +32 229 62253; Mélanie Voin – Tél .: +32 229 58659)

Programme MEDIA: Un Oscar et plusieurs Césars pour des films soutenus par l'UE

Lors de la 91ème cérémonie des Oscars, également connue sous le nom d'Oscars, qui s'est tenue le dimanche 24 février, des films financés par l'UE ont de nouveau été nominés dans diverses catégories. L'actrice britannique Olivia Colman a remporté l'Oscar de la meilleure actrice dans The Favorite. The Favourite, une coproduction irlandaise-britannique-américaine de Yorgos Lanthimos, a reçu 50 000 euros de financement de l'UE pour son développement, via le Programme Europe créative MEDIA. Également au cours du week-end, certains films soutenus par l'UE se sont distingués lors de la 44ème édition des French César Awards, qui s'est tenue le vendredi 22 février. Jusqu'à la garde de Xavier Legrand a notamment été l'un des grands gagnants de la soirée à avoir reçu jusqu'à cinq récompenses, dont le César du meilleur film. Les deux autres films soutenus par l'UE récompensés lors de la cérémonie française ont été Dilili à Paris de Christophe Rossignon, qui a remporté le prix du meilleur film d'animation, et Sink or Swim (Le Grand Bain) avec Philippe Katerine comme meilleur second rôle. Le programme MEDIA de l'UE joue un rôle crucial en soutenant le secteur audiovisuel européen par le développement, la promotion et la distribution de milliers de films, ainsi qu'en soutenant les programmes de formation, les festivals de films, les réseaux de salles de cinéma et les plates-formes de distribution. Pour promouvoir la diversité des films européens, MEDIA a lancé le Concours de films de l'UE, pour atteindre la prochaine génération de cinéastes et de jeunes s'intéressant au cinéma / à la télévision. Les participants peuvent tester jusqu'au 19 mars leurs connaissances en matière de cinéma européen pour découvrir les coulisses du Festival de Cannes et voir l'industrie audiovisuelle européenne à l'œuvre. Plus d’informations sur la manière dont l’UE soutient le cinéma et le secteur audiovisuel sont disponibles dans cette section. fiche descriptive. (Pour plus d'informations: Nathalie Vandystadt – Tél .: +32 229 67083; Joseph Waldstein – Tél .: +32 229 56184)

Aides d'État: la Commission autorise l'élection de quatre pilotes d'éoliennes flottantes en mer en France

La Commission a approuvé, en vertu des règles de l'UE relatives aux aides d'État, des projets d'aide en faveur de quatre pilotes d'éoliennes flottantes pour la production d'électricité en France. Le projet «Groix Belle Île» sera situé dans l'océan Atlantique, tandis que les trois autres projets («Golfe du Lion», «Eolmed» et «Provence Grand Large») se situeront en Méditerranée. Chacune des quatre fermes d'éoliennes est utilisée dans une combinaison particulière de turbine, de flotteur et de câbles. Test of the United States of Test Solutions. Les fermes pilotes d’éoliennes bénéficieront d’une aide à l’investissement et d’une aide au fonctionnement. The Return to Investment sera partiellement versée sous la forme d'avances remboursables. La Commission a apprécié les mesures en matière de règles de sécurité européenne, en particulier sur la base de ses lignes directrices concernant les aides d'État à la protection de l'environnement et à l'énergie. La Commission a constaté que: (i) French projects a favorisé le développement d'un nouveau type d'énergie éolienne en mer et de croissance potentielle d'une technologie innovante dans le domaine des énergies renouvelables et (ii) le niveau des aides accordées for the Quatre Facts Authorized to Use to Factor Factor to Legacy Factor to Legacy Factor. Sur cette base, la Commission a conclu que les quatre projets ont été encouragés par l'achat de sources d'énergie renouvelable et ont aidé la France à atteindre ses objectifs climatiques, sans indication de la concurrence. Le communiqué de presse est disponible en ligne en FR, EN, DE. (Pour plus d'informations: Ricardo Cardoso – Tél .: +32 229 80100; Giulia Astuti – Tél .: +32 229 55344)

Concentrations: la Commission autorise l'acquisition de Arris par CommScope

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, l'acquisition d'ARRIS International plc ("ARRIS") par CommScope Holding Company ("CommScope"), deux sociétés américaines. ARRIS fournit des produits technologiques de divertissement, de communication et de mise en réseau permettant aux fournisseurs de services de fournir des services de média, de voix et de données IP à leurs abonnés. CommScope est un fournisseur mondial de solutions d'infrastructure pour les couches centrales, d'accès et périphériques des réseaux de communication. La Commission a conclu que l'acquisition envisagée ne poserait pas de problème de concurrence compte tenu de la position combinée minimale des sociétés sur le marché résultant de l'opération envisagée. La transaction a été examinée dans le cadre de la procédure simplifiée d’examen des concentrations. De plus amples informations sont disponibles sur le site web de la Commission. concurrence site web, dans le public registre des cas sous le numéro de cas M.9226. (Pour plus d'informations: Ricardo Cardoso – Tél .: +32 229 80100; Maria Tsoni – Tél .: +32 229 90526)

Concentrations: la Commission autorise l'acquisition de April par CVC

La Commission européenne a approuvé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, l'acquisition de April S.A. («April»), basée en France, par CVC Capital Partners, SICAV – FIS S.A. («CVC»), basée au Luxembourg. April est un courtier en assurances et un assureur actif principalement en France. CVC fournit des conseils en investissement et gère des fonds d'investissement dans différentes régions du monde. La Commission a conclu que l'on envisageait de ne pas résoudre de problème de concurrence en raison de l'absence de chevauchement entre les activités concernées. La transaction a été examinée dans le cadre de la procédure simplifiée de contrôle des concentrations. Les informations supplémentaires sont disponibles sur le site internet concours de la Commission dans le registre public des affaires sous le numéro M.9273. (Pour plus d'informations: Ricardo Cardoso – Tél .: +32 229 80100; Maria Tsoni – Tél .: +32 229 90526)

ANNONCES

La Haute Représentante / Vice-présidente Federica Mogherini en visite au Liban

Haute Représentante / Vice-présidente Federica Mogherini se rend au Liban aujourd'hui et demain. Ce sera la première visite de la haute représentante / vice-présidente depuis la formation du nouveau gouvernement le 31 janvier 2019 et sa quatrième visite au cours de son mandat. Elle rencontrera le président de la République, Michel Aoun, le Premier ministre, Saad Hariri, le président du Parlement, Nabih Berri, et le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil. Elle ouvrira également officiellement les nouveaux locaux de la délégation de l'UE au Liban en présence du Premier ministre Hariri. Cette visite souligne le ferme attachement de l'UE à la stabilité du Liban et à un partenariat fondé sur des valeurs communes et des intérêts partagés. Après le premier Sommet UE-LAS en Egypte et deux semaines avant la Conférence de Bruxelles III sur "Soutenir l'avenir de la Syrie et de la région" En mars, la visite intervient à un moment crucial. La haute représentante / vice-présidente exprimera la volonté de l'UE d'accompagner le Liban dans la mise en œuvre du programme de réformes présenté à la conférence CEDRE à Paris. Des photos et des vidéos de la visite seront disponibles sur EbS. (Pour plus d'informations: Maja Kocijančič – Tél .: +32 229 86570; Matteo Arisci – Tél: +32 229 80833)

Commissaire Stylianides à Vienne, en Autriche

Commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides est à Vienne pour rencontrer le ministre autrichien de l'Intérieur, Herbert Kickl. La réunion est une occasion de discuter du sauvetage et du renforcement des Mécanisme de protection civile de l'UE mieux répondre aux catastrophes naturelles telles que les incendies de forêt, les inondations, les tremblements de terre et autres crises en créant une réserve supplémentaire de capacités de réaction. Le semestre dernier, la présidence autrichienne avait assuré l'avancement de la proposition au cours des négociations avec le Parlement et les États membres de l'UE. Le programme de sauvetage devrait entrer en vigueur à la fin du mois de mars. Après la réunion, le commissaire visitera le «L'UE sauve des vies» exposition de réalité virtuelle actuellement à Vienne et ouverte aux visiteurs jusqu'au 2 mars. Les visiteurs peuvent apprendre comment l’UE aide à coordonner les interventions d’urgence en cas de catastrophes naturelles et d’autres crises en Europe et dans le monde. (Pour plus d'informations: Carlos Martin Ruiz de Gordejuela – Tél .: +32 229 65322; Daniel Puglisi – Tél .: +32 229 69140)

La commissaire Creţu en visite officielle en Roumanie

Commissaire à la politique régionale, Corina Creţu se trouve à Făgăraș, en Roumanie. Ce matin, elle a rencontré les présidents des conseils de comté de Brașov et de Sibiu, à la forteresse de Făgăraș. Le commissaire a également rencontré les maires du comté de Făgăraș. La visite du commissaire Creţu se concentre sur l'état d'avancement des projets financés par l'UE dans les comtés de Brașov et de Sibiu ainsi que sur l'avenir de la politique de cohésion. le commissaire Creţu «La politique régionale et urbaine répond aux besoins de tous les citoyens et vise à favoriser un développement territorial équilibré. Les comtés de Sibiu et de Brasov ont reçu plus de 800 millions d'euros de fonds de l'UE, y compris dans la ville de Făgăra, qui ont contribué à améliorer la qualité de vie des citoyens roumains. L'UE a soutenu des investissements pour moderniser les transports urbains, développer les infrastructures de santé, l'efficacité énergétique, soutenir l'environnement des entreprises et, enfin, améliorer les infrastructures d'approvisionnement en eau et d'assainissement. Les fonds européens continueront à soutenir le développement de cette région. "(Pour plus d'informations: Christian Spahr – Tél .: +32 2 295 00 55; Sophie Dupin de Saint-Cyr – Tél .: +32 229 56169)

Security Union: Les commissaires Avramopoulos et King assisteront à une conférence sur la coopération des villes contre la radicalisation

Demain, le commissaire chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, Dimitris Avramopoulos et commissaire de l'Union de la sécurité Julian Roi ouvrira une conférence à Bruxelles sur «Les villes européennes contre la radicalisation”, Organisé conjointement par la Commission européenne et le Comité européen des régions. La conférence réunira des maires, des décideurs politiques européens et nationaux, des réseaux de villes et des organisations impliquées dans la lutte contre la radicalisation et sa prévention. Les participants discuteront du défi de la radicalisation violente menant à l'extrémisme au niveau local, en mettant l'accent sur le partage de réponses innovantes et efficaces à la radicalisation et sur l'exploration de la manière dont les villes peuvent coopérer dans ce domaine. La conférence présentera également le soutien disponible des gouvernements nationaux et de l'UE pour donner aux villes les moyens de développer des initiatives contre la radicalisation. Les remarques liminaires des commissaires seront diffusées en direct le EbS. (Pour plus d'informations: Natasha Bertaud – Tél .: +32 229 67456; Kasia Kolanko – Tél .: +32 229 63444)

Le commissaire Moscovici en visite à Luxembourg ce mardi

Pierre Moscovici, Chargé des affaires économiques et financières, de la fiscalité et des douanes, sera à Luxembourg le mardi 26 février. Il commence par une visite au Parlement luxembourgeois, où il participe à un échange de vues avec les membres de la Commission des finances et du budget. En fin de matinée, il est rendu à l'abbaye de Neumünster où il a été rencontré Nicolas Schmit, ancien ministre du Travail, de l'économie et de l'économie sociale et solidaire. Puis, le commissaire intervient lors de la conférence faisant suite au rapport «Égalité durable » Il participe ensuite à un déjeuner de travail avec Pierre Gramegna, ministre des Finances du Luxembourg. (Pour plus d'informations: Annika Breidthardt – Tél .: +32 229 58615; Patrick McCullough – Tél .: +32 229 87183; Enda McNamara – Tél .: +32 229 64976)

Évènements à venir de la Commission européenne (ex-Top News)