Aide publique accordée aujourd'hui: Entrepreneurs du Yukon et de l'Ontario francophone

Aujourd’hui, en financement gouvernemental, sept projets dans le nord du Yukon ont reçu 2,2 millions de dollars et l’agence de développement régional de l’Ontario, FedDev Ontario, investit 1,35 million de dollars dans un nouveau programme destiné aux entrepreneurs francophones.

Le Yukon reçoit 2,2 millions de dollars pour sept projets

Sept projets de développement sur le territoire du Yukon reçoivent un investissement cumulatif de 2,2 millions de dollars du gouvernement du Canada. Le financement provient de CanNor, l'agence de développement régional qui dessert le Yukon, le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest.

Le financement ira à Cold Climate Innovation (CCI) du Collège du Yukon, composé de cinq PME basées au Yukon, ainsi qu’à la Yukonstruct Makerspace Society. Le financement servira à soutenir les entrepreneurs, le développement de nouveaux produits et les PME.

«Le Yukon possède une solide expérience en matière de commercialisation de nouveaux produits et de produits sur le marché mondial.»

CCI se concentre sur le développement, la commercialisation et l’exportation de technologies et de solutions durables pour le climat froid pour les régions subarctiques du monde entier. Il soutient les partenariats entre les chercheurs scientifiques appliqués, l'industrie et le gouvernement qui cherchent à résoudre les problèmes de climat froid qui touchent les habitants du Nord.

«Grâce à ce financement, CCI continuera d’être une ressource fondamentale pour les innovateurs du Yukon qui souhaitent transformer leurs idées en succès commerciaux. Nous nous félicitons également des investissements dans ces cinq petites entreprises du Yukon », a déclaré Shelagh Rowles, directrice générale de Communities, Innovation and Development au Yukon College. «Chacune a réalisé des progrès impressionnants au cours de la dernière année et ce financement soutient le développement de produits et la croissance stratégique de ces entrepreneurs impressionnants.»

CONNEXES: le gouvernement canadien investit plus de 900 000 $ dans un centre d'innovation à Whitehorse

Yukonstruct, fondée en 2014, est une organisation à but non lucratif qui offre aux entrepreneurs un accès abordable à un espace de travail, à des équipements et à une expertise. Il a ouvert NorthLight Innovation de 24 000 pieds carrés en 2018, proposant des ateliers communautaires dans le cadre de son programme Makerspace, une initiative de travail collaboratif appelée Cospace au centre-ville de Whitehorse et un programme Launchspace, qui organise des conférences, des programmes et des services aux entreprises via le réseau Entreprises Canada .

«Le Yukon a fait ses preuves dans la commercialisation de nouveaux produits et de produits sur le marché mondial», a déclaré Larry Bagnell, député du Yukon. «En tirant parti de ce succès et en mettant davantage de moyens en place pour permettre aux petites entreprises de développer de nouveaux produits, nous contribuons à créer une économie plus forte, plus diversifiée et à créer de nouveaux emplois sur le territoire.»

L'entrepreneuriat francophone reçoit 1,35 million de dollars

FedDev Ontario investit 1,35 million de dollars dans le Collège La Cité, à Toronto et à Ottawa, qui lance un nouveau programme d’entrepreneuriat pour les Ontariens francophones.

Le financement du Collège La Cité servira à offrir aux entrepreneurs francophones un accompagnement personnalisé axé sur les femmes, les jeunes et les immigrants, par l’intermédiaire de l’accélérateur du collège pour les entreprises francophones établies.

«Nos communautés francophones constituent un puissant moteur de croissance économique dans le sud de l'Ontario.»

«Nos communautés francophones constituent un puissant moteur de croissance économique dans le sud de l'Ontario et dans tout le pays. Ce financement aidera les entrepreneurs en devenir, en particulier les femmes, les jeunes et les immigrants, à concrétiser leurs idées et à créer de nouvelles opportunités pour que les communautés de langue officielle en situation minoritaire continuent de se développer et de prospérer. "

Fondé à Ottawa en 1989, le Collège La Cité est un collège d'arts appliqués et de technologie de langue française. La nouvelle programmation sera offerte par La Factorie Desjardins, un espace de co-création situé sur son campus d'Ottawa. Il mettra l'accent sur une combinaison de soutien aux entreprises et de co-création immersive, dans le but de permettre aux entrepreneurs de faire partie intégrante du développement du projet, par le biais d'essais et de démonstrations.

CONNEXES: Souvent négligée, la technologie de la ville de Québec «bat plus que son poids»

«Ce financement favorisera la croissance économique à Ottawa et dans toute la région en répondant aux besoins uniques des entrepreneurs francophones», a déclaré Mona Fortier, députée d'Ottawa Ottawa. «En proposant un encadrement ciblé, ce projet vise également à promouvoir la langue française en milieu linguistique minoritaire comme un atout pour le développement économique et la diversification.»

La Factorie Desjardins devrait aider à mettre sur le marché des idées de nouveaux produits et services, en particulier dans les domaines du prototypage intelligent, de la bio-innovation et de l'agroalimentaire. Les partenaires comprennent Desjardins, la Société de développement communautaire de Prescott – Russell et plusieurs conseils scolaires locaux.

«La Cité propose une approche novatrice adaptée à la réalité des petites et moyennes entreprises francophones», a déclaré Lise Bourgeois, présidente et chef de la direction du Collège La Cité.

Image reproduite avec la permission de Unsplash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *