10 startups parisiennes à surveiller en 2019 et au-delà

L’innovation a toujours fait partie de la culture d’entreprise française. Son capital regorge d’entrepreneurs ambitieux, de fonds de capital-risque record et d’un réseau de soutien solide composé de centres comme la Station F et d’initiatives telles que le visa French Tech, créant ainsi les bases du succès de tout entrepreneur en devenir. Certains d'entre eux ont déjà profité des fruits de l'écosystème et ont réussi à faire de nos 10 startups basées à Paris à surveiller en 2019. Les voici:

Hyperlex est une entreprise juridique qui réinvente la gestion et l'analyse des contrats en utilisant l'intelligence artificielle au moyen de sa solution SaaS, permettant aux professionnels du droit de se libérer des tâches les plus répétitives et souvent sujettes aux erreurs. Fondé en septembre 2017 par Alexandre Grux, Alexis Agahi et Guillaume Bon, Hyperlex propose un espace centralisé de stockage et de partage de documents, des fonctions de recherche simples, une synthèse automatique des informations contenues dans les contrats et bien plus encore. Aux 2018 EDF Pulse Awards, la startup a été récompensée dans la catégorie «Smart Business».

InnovaFeed est un pionnier dans la production de protéines, d'huile et d'engrais de haute qualité issus de l'élevage d'insectes (Hermetia illucens) pour l'alimentation animale et l'aquaculture. La start-up biotechnologique a levé un total de 55 millions d'euros depuis son lancement en 2016 et vise une capacité de production de plus de 10 000 tonnes par an avant son lancement international à partir de 2022. Le partenariat stratégique avec nourrir le géant Cargill et Tereos, un groupe coopératif du sucre en France.

Kard – L'alternative bancaire de la nouvelle génération, Kard, a été créée en 2018 et a déjà réussi à attirer un investissement de 3 millions d'euros de la part de Kuma Ventures et de quelques autres investisseurs. Destiné aux jeunes, il présente toutes les caractéristiques de leur génération: mobile, social, basé sur les données, authentique et gratuit. Des fonctions régulières sont proposées, telles que l’envoi et la réception d’argent instantanément, la réception d’une notification pour chaque dépense et la gestion simple de votre budget. De plus, vous pouvez interagir avec vos amis.

Kayrros – Créée en 2016, Kayrros souhaite apporter de la transparence aux marchés de l'énergie avec ses produits d'analyse prédictive qui combinent apprentissage automatique et mathématiques avancées avec ingénierie pétrolière et financière. Il rend les données énergétiques accessibles, utilisables, assimilables et exploitables, ce qui permet aux sociétés pétrolières et gazières de prendre les bonnes décisions en matière de logistique, d’infrastructures, de gains financiers, etc. Avec des bureaux à Paris, New York, Houston, San Francisco et un financement de 35 millions de dollars, Kayrros perturbe lentement le secteur de l’énergie.

Margo Bank est un nouvel acteur du paysage bancaire parisien. Lancée en 2017, Margo Bank a pour objectif de créer la banque commerciale de nouvelle génération pour les PME européennes avec l'aide de Xavier Niel, Marc Simoncini et de quelques autres vétérans de la technologie et de leur investissement de 6,4 millions d'euros dans la société en 2018. Les produits et services bancaires seront disponibles après l'obtention d'une licence bancaire auprès de l'ACPR, l'autorité de régulation française.

Meero est une plateforme de photographie basée sur l'IA créée en 2016 par les cofondateurs Guillaume Lestrade et Thomas Rebaud. Avec plus de 40 000 photographes dans plus de 100 pays et plus de 30 000 clients, y compris des grands acteurs tels que Deliveroo et Airbnb, Meero livre des photos, des vidéos et 360 visites en seulement 24 heures. En 2019, la plate-forme photographique basée à Paris a levé une somme énorme de 230 millions de dollars, la plus grande série de séries C jamais réalisée en France. Prochaine étape: lancement de masterclasses et de documentaires pour leurs photographes.

Mindsay – Fondée en 2016, Mindsay a développé une suite basée sur SaaS, qui peut être intégrée aux sites Web, applications mobiles ou interfaces de médias sociaux des entreprises. Leurs interactions en ligne personnalisées et assistées personnalisables permettent aux marques de nouer de meilleures relations avec leurs clients et de porter l’assistance client à un autre niveau. Ils ont déjà aidé de grandes marques telles que British Airways, Iberia, Vueling, Disney et SNCF à s’y rendre. En 2019, ils ont levé 10 millions de dollars en financement de série A pour remodeler le paysage de l'IA conversationnelle.

Payfit – Plus de 3 000 PME en Europe utilisent PayFit pour gérer la paie, les absences et les congés, les notes de frais, les primes et les quarts de travail de leurs employés, via une simple interface Web. La solution RH complète a été lancée en avril 2016 et compte désormais 300 employés répartis dans des bureaux à Paris, Barcelone, Berlin et Londres. En juin 2019, la société a décroché un financement de 70 millions d'euros pour numériser et simplifier davantage la gestion de la paie et les processus de ressources humaines des entreprises.

Spacetrain – Et si vous pouviez voyager de Paris à la Normandie en 17 minutes? SpaceTrain espère en faire une réalité. Propulsé par des piles à combustible à l'hydrogène, Spacetrain est une navette autonome, circulant en suspension à l'aide de coussins d'air, sur une voie en «T» inversé, à une vitesse moyenne de 540 km / h. Le premier prototype de navette est en cours de construction et les premiers tests grandeur nature devraient être lancés d'ici 2021. Selon la société, ils souhaitent proposer un transport alliant rapidité, sécurité, fiabilité et écologie, façonnant ainsi l'avenir du transport durable. .

Zoov est une solution de mobilité pour le partage de vélos en ligne respectueuse de l'environnement et compatible GPS. Zoov, qui opère actuellement dans la région de Saclay, souhaite désormais installer ses bornes de recharge légères et ultra-compactes dans d'autres villes de France après une levée de fonds récente de 6 millions d'euros. La station Zoov fait l’objet de deux demandes de brevet et fonctionne selon le principe des chariots de supermarchés, permettant de garer jusqu’à 20 vélos sur une place standard. Avec sa solution de partage de vélo électrique durable, basée sur les données et évolutive, Zoov fait du vélo électronique le principal mode de transport.

Au fait: Si vous êtes une entreprise ou un investisseur à la recherche de startups prometteuses sur un marché spécifique pour un investissement ou une acquisition potentiel, consultez notre rubrique Service d'approvisionnement de démarrage!