10 femmes entrepreneurs en herbe de Concordia accèdent en coulisses à C2 Montréal

Tous les mois de mai, les entrepreneurs du monde entier participent à la conférence C2 Montréal Commerce + Créativité. L'événement propose des ateliers, des classes de maître et des discours par des icônes de l'industrie et des pionniers – y compris, cette année, le cinéaste Spike Lee et le musicien et entrepreneur en technologies will.i.am.

Parmi les délégués de 2019, il y aura 10 étudiants de Concordia.

L'École de gestion John Molson (JMSB) s'est associée à C2 Montréal et à URBANA Marketing pour donner à 10 femmes un accès complet et exclusif à cet événement d'entreprise avant-gardiste qui se déroulera sur le site de C2 Montréal du 22 au 24 mai.

Les étudiants sélectionnés co-créeront un contenu numérique en documentant leur expérience C2.

L'initiative Femmes entrepreneurs (WE) est une initiative de Ana Marinescu (MBA 09), conférencière à la JMSB et présidente d'URBANA.

«L'idée a débuté en 2018 lorsque le gouvernement du Canada a lancé sa stratégie d'entrepreneuriat féminin. Son objectif est de doubler le nombre de femmes entrepreneurs au Canada d'ici 2025 », a-t-elle déclaré.

«Je me suis dit pourquoi je n’appliquerais pas la même approche de conception que moi pour permettre aux étudiants et aux clients de créer ensemble des solutions pertinentes et pertinentes pour atteindre cet objectif?»

Elle a partagé ses idées avec Ingrid Chadwick, collègue à JMSB, professeure agrégée de gestion et directrice de l'Initiative Banque Nationale en entrepreneuriat et en affaires familiales.

Chadwick a réagi en organisant trois ateliers de réflexion sur le design destinés aux femmes entrepreneurs en herbe, aux entrepreneurs existants, aux organisations de soutien et aux chefs d'entreprise.

Marinescu appelle cette phase 1 de l’initiative WE.

Dans les coulisses de C2 Montréal

La deuxième phase consiste à envoyer les 10 étudiantes à C2.

L'idée est venue d'une conversation que Marinescu a eue lorsqu'elle a présenté l'Initiative WE à la vieille amie de Concordia, Caroline Lavergne (MBA 09), rédactrice en chef de C2 à l'époque.

Elle a référé Marinescu à Julia Cyboran (BA 03), vice-présidente marketing et auditoire chez C2, et à un autre fier diplômé de Concordia. Elles se sont connectées instantanément sur le même disque partagé pour aider les femmes à atteindre leur plein potentiel.

«Nous voulons qu'elles s'engagent dans une mission commune visant à créer de la valeur et de la viabilité chez les femmes entrepreneures canadiennes», a déclaré Marinescu.

«Ces étudiants bénéficieront d'expériences personnalisées et en coulisse lors de C2, du renforcement de l'équipe et du coaching fournis par URBANA, de l'accès à un réseau de femmes dirigeantes et d'entrepreneurs et de la possibilité de collaborer avec une équipe de production pour documenter l'expérience.

Les étudiants intéressés ont été invités à remplir un questionnaire, à soumettre leur CV et à produire une courte vidéo expliquant pourquoi ils souhaitaient participer à l'initiative.

Les femmes sélectionnées viennent des quatre facultés académiques de Concordia. Suivez-les sur les médias sociaux pour découvrir les secrets de C2 Montréal.